association L'éphémère

14 février 2011

C'est parce qu'on imagine simultanément

tous les pas qu'on devra faire

qu'on se décourage,

alors qu'il s'agit de les aligner un à un.

 

Marcel Jouhandeau 



14/02/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 497 autres membres