association L'éphémère

13 mars 2011

"L'amour est mystère : il n'est ni ici ni là. Il est mystère parce qu'il est "mouvement". Et il est mouvement parce qu'il est relation. La relation, cela ne se laisse pas saisir, ni maîtriser ni posséder. La relation, elle ne tient ni à toi ni à moi, mais au mystère entre nous. Elle est la réciprocité du mouvement de chacun qui sort de soi vers l'autre... (...).

Aimer, c'est apprendre à écouter la différence de l'autre. L'amour est une écoute qui retentit en soi. Alors s'ouvre la réception du don de l'autre, de sa manière autre d'aimer. Nous serons toujours différents, mais lorsque tu sais écouter l'autre différent de toi, tu fais entrer en toi une vision qui n'est pas tienne. L'autre, tu ne le changes pas, mais ta vision, oui, tu peux la changer. Qu'est-ce que l'autre sent, attend, et que je peux lui donner ? L'amour, c'est ce complément d'être que je donne, mais tel que l'autre le désire, et non pas tel que je l'imagine. L'amour, c'est ce complément d'être que réciproquement, l'autre me donne, mais à sa façon. Ceux qui s'aiment sont dans le mystère d'une relation vécue différemment, dans la différence.




Soeur Emmanuelle - "Vivre, à quoi ça sert ?"





13/03/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 490 autres membres