association L'éphémère

perdre un être

Perdre un être qu'on aime
C'est toujours un déchirement,
Une souffrance qui broie,
Un sanglot douloureux…
Même si l'on sait au fond de soi-même
Que l'amour ne s'éteint jamais
Et qu’on peut le rejoindre par le cœur.

Laissons couler nos larmes,
Puis allons plus profond que la souffrance,
Dans cet espace intérieur d'amour et de vie,
Où l'on peut communiquer avec tous les êtres vivants,
Qu'ils aient un corps physique
Ou qu'ils soient déjà dans les mondes de lumière…

Lorsqu'on est relié à un être cher
Par la corde d'or de l'amour
Qu'il soit dans la pièce à coté, à l'autre bout du monde
Ou dans un monde différent,
Le courant passe
Fait de paillettes d'amitié
Et de plaisir de vivre partagés.

Il y a les vivants de la terre
Et les vivants de l'Au-delà.
Par le cœur nous pouvons
Tous ensemble communiquer.

Ne laissons plus les vieux démons de l'illusion
Nous faire croire que nous sommes seuls.
Osons respirer à pleins poumons
Chanter, rire et communiquer intensément
Avec tous ceux que nous aimons.

Dr Christian Tal Schaller


11/02/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 499 autres membres