association L'éphémère

9 février 2011

"Les humains vous décevront, ils vous feront souffrir, c’est inévitable, mais laissez votre source couler, c’est-à-dire ne vous arrêtez pas d’aimer. Vous direz : « Mais on en a assez d’être toujours malmené, trompé, lésé. » Il vaut mieux être malmené, trompé et lésé que d’empêcher sa source intérieure de couler. Les pertes, les déceptions, vous pouvez toujours les réparer, mais si la source de l’amour ne coule plus, vous êtes perdu, intérieurement vous devenez un marécage.
Évidemment, il est souhaitable de savoir comment orienter l’eau de cette source, comment la canaliser, afin qu’elle n’aille pas couler n’importe où, dans n’importe quel jardin pour favoriser la croissance des herbes folles ou des orties. Il ne faut pas laisser tarir la source, mais il n’est pas interdit de la protéger, de veiller à ce qu’elle coule pour n’alimenter que les enfants de Dieu. Et les autres, que doit-on faire avec eux ? Ce n’est pas notre affaire, la vie se chargera d’eux."



09/02/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 493 autres membres