association L'éphémère

7 mars 2011

On ne regarde plus les étoiles. Je te demande, toi qui oublies ce qu'est la vie et son mystère, de lever une nuit la tête vers le ciel afin d'y découvrir ce que tu ne sais plus : l'immensité de l'univers.

Cesse un instant d'être uniquement tourné vers tes tâches quotidiennes, cesse de calculer, de penser à ce que tu dois faire. Tu ne dois qu'une seule chose avec force et constance : être humain. Et être humain, même si tu n'y songes plus, c'est prendre conscience de ta place dans l'univers. Et cette conscience la faire partager à ceux que tu aimes.

Alors fixe l'étoile lointaine.

Tu ne peux même pas imaginer les distances, l'espace qui nous entoure, l'origine. Tout cela est mystère. Oui, l'homme s'est posé là sur le sol de l'astre blanc qui éclaire immobile la nuit. Oui, au-delà de cette lune - si proche - l'homme a envoyé en direction des planètes des fusées ou des ondes. Oui, il a recueilli des renseignements, des échos, et il sait calculer les vitesses, le déplacement de notre univers, son âge.

Et en quoi cela efface-t-il le mystère de l'étoile lointaine ? En quoi ces données recueillies modifient-elles l'immensité de l'univers et ta double nature : ta petitesse - tu n'es qu'un nain, un instant dans la création - et pourtant tu es grandiose. Tu es le géant sur qui tu t'interroges, sur le sens de ton histoire, le pourquoi de l'univers.

Tu regardes l'étoile lointaine et tu es confronté à ce que tu es : rien et tout.

¤¤¤¤¤

L'étoile t'oblige, par les questions qu'elle te pose, à te GRANDIR.
 



07/03/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 490 autres membres